Gîtes et Auberges du Passant au Québec - Totalement gourmand!
Découvrez

 

 
 

   


 

Une grande séductrice qui fait rêver...
 
Si la Côte-Nord n’existait pas, il aurait fallu inventer cet extraordinaire paysage plus grand que nature! Plus qu’une région de barrages et de mines, ouvrez grands vos yeux, c’est une véritable panoplie de beautés naturelles.
 
Trésor de faune, de flore, d’îles, de plages et de forêts, la Côte-Nord se découvre en randonnée pédestre, en kayak de mer et en croisières. Il faut aussi s’arrêter dans les villes et villages côtiers qui parsèment la Route des Baleines le long du fleuve Saint-Laurent. Pour saisir toute la démesure de la Côte-Nord, rendez-vous jusqu’à Natashquan, là où prend fin le réseau routier du Québec, comme si on était au bout du monde. Les magnifiques paysages ne s’arrêtent toutefois pas là... Par voie maritime ou en motoneige, parcourez la pittoresque Basse-Côte-Nord. De quoi rêver éveillé!
 
S’ajoutent à ces richessesl’Archipel-de-Mingan, l’île Anticosti et, partou t dans la région, des gens colorés qui prennent plaisir à vous raconter leur pays. Si vous prenez la direction de la Côte-Nord, c’est aussi pour la fascination qu’exercent les plus beaux mammifères marins de la planète. La Côte-Nord est l’un des cinq meilleurs endroits au monde pour observer les baleines, présentes en grand nombre de juin à août.
 
Côte-Nord
   

Saveurs régionales
Évidemment, les produits de la mer sont à l’honneur et on peut les trouver frais de façon générale. L’une des choses qui frappent le plus les visiteurs est la rareté des fruits et des légumes frais. Ceci s’explique par l’éloignement de la région et son climat trop rude pour l’agriculture. Toutefois, cela est largement compensé par l’abondance des bons produits frais des eaux froides du Saint–Laurent.
  • Crevettes nordiques, pétoncles princesse, concombre de mer, mye crabe, Marctre de Stimpson abondent donc dans cette région de mer.
  • Les couteaux de mer ou les buccins, moins traditionnels, sont aussi des bons mollusques à déguster.
  • Outre la mer, il y aussi les forêts et leur généreux gibier à chasser. Souvent cuites avec du lard salé, les viandes sauvages font aussi partie du menu typique dans les foyers de la Côte-Nord.
  • Plus méconnus, des petits fruits de saison agrémentent les saveurs de la région. De la catherinette, aux lingonnes et à L’Airelle du Nord, le plus populaire de ces petits fruits est la Chicoutai, aussi connue sous le nom de «plaque-bière». Ce n’est que dans la région de Duplessis que l’on déguste la Chicoutai, l’airelle du Nord. On en fait d’excellentes confitures, des pâtisseries et des boissons alcoolisées.

 
La baleine à bosse est sans doute la plus acrobatique des baleines avec ses impressionnants bonds. Ses nageoires pectorales, qui peuvent atteindre 5 m de long, lui servent non pas à nager mais à changer de direction. Les baleines retiennent leur souffle longtemps, voire 120 minutes pour le cachalot. Fait étonnant, leurs poumons ne sont pas gros, ce qui les avantage, car la plongée en eaux profondes exerce une forte pression sur ceux-ci et sur leur cage thoracique. Elles emmagasinent donc l’air dans leurs muscles et leur sang, en plus d’économiser leur énergie en ralentissant leur rythme cardiaque et en abaissant leur température.
 Clin d'oeil sur l'histoire

 
Point de convergence des Inuits et des nations amérindiennes depuis les temps immémoriaux, la Côte-Nord était également connue des Européens avant même la découverte du Canada par Jacques Cartier en 1534. Au XVIe siècle, elle était fréquentée par les pêcheurs basques et bretons qui y faisaient, eux aussi, la chasse aux cétacés. La précieuse graisse de baleine, fondue sur place dans de grands fours, servait à la fabrication de chandelles et de pommades. À l’exploitation de la pêche et des fourrures, succède au XXe siècle celle des forêts, de l’eau (projets hydroélectriques) et des mines (fer, titane).
 

Pour plus d’information sur la Côte-Nord :
1-888-463-5319 (Manicouagan), 1-888-463-0808 (Duplessis)   www.tourismecote-nord.com
 
Le saviez-vous?
 

 

 

© Gîtes et Auberges du Passant.com est une réalisation de l’Association de l’Agrotourisme et du Tourisme Gourmand du Québec

Accueil  |  Promesse  |  Votre appréciation  |  Infolettre Terroir et Saveurs  |  Nous joindre  |  English

Merci à notre partenaire : Tourisme Québec