Gîtes et Auberges du Passant au Québec - Totalement gourmand!
Découvrez

 

 
 

   


 

Plein air et nature à perte de vue…
 
La Mauricie est une destination de prédilection pour les amateurs de plein air. On y compte quelque 17 500 lacs et la nature occupe 85% de son territoire! De quoi revenir chaque fois que l’appel de la nature se fait sentir...
 
Vélo, randonnée pédestre, canot, pêche, motoneige, ski de fond, raquette, patin, traîneau à chiens: le plein d’énergie en toutes saisons ! Les amoureux de l’eau seront aussi choyés : à elle seule, la réserve faunique du Saint-Maurice compte 150 lacs cristallins reliés entre eux et nichés au coeur de la forêt.
 
Si la nature est riche en Mauricie, son histoire l’est tout autant. Pionniers, coureurs des bois et bûcherons ont en effet su tirer profit des belles forêts et de la rivière Saint-Maurice qui servait au transport du bois (drave). L’exploitation forestière et ses dérivés y jouent toujours un rôle important.
 
Située à presque égale distance entre Montréal et Québec, la Mauricie reliait ces villes importantes par le chemin du Roy (route 138). Parsemé de témoignages patrimoniaux, il vous transportera à l’époque des calèches et des diligences. Tout au long de son parcours vous apercevrez d’un côté le fleuve et de l’autre de sympathiques petits villages ruraux à visiter: Louiseville, Yamachiche, Champlain, Bastican, Sainte-Anne-de-la-Pérade...
 
Mauricie
   

Saveurs régionales
La Maurice se fait délicieuse de bien des façons :
  • Les produits des fermes maraîchères, où l’on peut cueillir des petits fruits, sont bien reconnus pour leur saveur.
  • D’excellentes fromageries, érablières et fermes d’élevage de bison, de cerf rouge et de poulet y sont bien implantées.
  • À découvrir: les bières artisanales de Gambrinus (Trois-Rivières) et celles de la réputée microbrasserie Les bières de la Nouvelle-France (Saint-Paulin). Et, pour poursuivre dans le pétillant, la rafraîchissante eau minérale de Saint-Justin, la seule eau pétillante du Québec.
  • Les Québécois aiment bien les crêpes, mais elles sont rarement faites avec du sarrasin, mais en Mauricie c’est la tradition! La culture du sarrasin à Louiseville a même donné naissance à son Festival de la Galette de Sarrasin.
En hiver, c’est le poulamon (petit poisson des chenaux) que l’on pêche. La chair de ce minuscule poisson est excellente lorsqu’enfarinée et poêlée au beurre, sans plus de préparation. C’est en 1938 que la pêche au poulamon débuta lorsqu’Eugène Mailhot, occupé à couper des blocs de glace sur la rivière, ne put s’empêcher de tendre sa ligne à la vue des poulamons.
 

Le saviez-vous?
Ce n’est qu’en 1994 que cessa le transport du bois sur la rivière Saint-Maurice, suite aux pressions des groupes écologiques et des plaisanciers. La drave, si spectaculaire fut-elle pour acheminer le bois vers les usines de transformation avoisinantes, laissait des tonnes et des tonnes d’écorce dans le fond de la rivière. La drave ayant nui au frayage et libéré des substances nocives, une vaste opération de nettoyage des rives fut entreprise. Pas étonnant, puisqu’on estime qu’un milliard et demi de mètres cube de bois ont voyagé sur cette rivière entre 1909 et 1983. Une chaîne de bois d’une longueur équivalente à 19 fois la distance entre la terre et la lune!
 

Clin d'oeil sur l'histoire
Le chemin du Roy, première route carrossable construite au début du XVIIIe siècle, était entretenu par tous les habitants des seigneuries qu’il traversait. Même le seigneur était tenu de participer aux travaux, mais on le devine bien, il pouvait payer quelqu’un pour le remplacer... Ces travaux communautaires obligatoires étaient la «corvée» de l’époque. L’hiver, le chemin devait aussi être ouvert et son tracé signalé. Des épinettes plantées dans la neige servaient de repères lors des tempêtes où champs et chemin se confondaient.
 

Pour plus d’information sur la Mauricie :
1-800-567-7603  www.tourismemauricie.com

 

 

© Gîtes et Auberges du Passant.com est une réalisation de l’Association de l’Agrotourisme et du Tourisme Gourmand du Québec

Accueil  |  Promesse  |  Votre appréciation  |  Infolettre Terroir et Saveurs  |  Nous joindre  |  English

Merci à notre partenaire : Tourisme Québec